Le maraîchage en RD Congo

Cette thématique est portée par Claudine Dumbi. A contre-courant de beaucoup d’écrits très optimistes sur les agricultures urbaines contemporaines, elle se fonde sur la question de l’avenir du maraîchage dans et aux alentours de Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo. La question de la résilience et donc de l’avenir même de ces maraîchers se pose en effet clairement, du fait de la grande précarité de leurs conditions d’existence, des difficultés productives, et de l’ampleur des menaces foncières.

Ce travail est mené en partenariat avec l’Institut Supérieur d’Agriculture de Lille, et l’université de Kinshasa, en particulier le professeur Roger Ntoto.

Contributions récentes sur ce thème:

Quel avenir pour les ménages maraîchers en RD Congo?
Communication présentée aux Journées de l’ATM, en Juin à Rouen, en co-autorat Dumbi, Lallau et Ntoto M’vubu.

Ce travail prend la suite de quelques articles publiés il y a quelques années:

  • LALLAU B., DUMBI C (2007), Un maraîchage de survie peut-il être durable ? Quelques enseignements de la situation kinoise (RD Congo), Cahiers Agricultures, vol. 16, n° 6, Novembre-décembre 2007.
  • LALLAU B. (2007), Capacités et gestion de l’incertitude. Essai sur les stratégies des maraîchers de Kinshasa, Journal of Human Development, Vol.8, N°1, March, p. 153-173.
  • LALLAU B., DUMBI C. (2007), L’éthique du mayélé : Les fins et les moyens de la « débrouille » dans la filière maraîchère de Kinshasa, Mondes en Développement, n°137, mars, p 67-80.
  • LALLAU B., DUMBI C. (2008), Du capital social à l’agencéité. Essai sur les capacités à l’action collective des agriculteurs urbains de Kinshasa (RD Congo), in Dubois J-L., Brouillet A-S., Bakhshi P. Duray-Soundron C. (Eds.), Repenser l’action collective. Une approche par les capabilités, Réseau Impact/L’Harmattan, Collection éthique économique, 2008, p. 105-134.