Actualités

Décembre 2016

  • Deux soutenances de thèse au sein de l’équipe en ce mois de décembre 2016 : Claudine Dumbi le 6 décembre et Pierre Robert le 9 décembre. Félicitations à ces deux nouveaux docteurs!

Octobre 2016

  • Elisabeth Saint-Guily est intervenue le jeudi 6 octobre à la MESHS de Lille, lors du colloque organisé par Terres de Liens sur le thème : « Accès au foncier agricole et régulation ». Son intervention a porté sur la place du foncier dans les difficultés des exploitations agricoles en région Nord-Pas de Calais.
  • Nous mettons en ligne le rapport rédigé pour les ONG Action Contre la Faim, Solidarités International et Danish Refugee Council, par Lise Archambaud et Ibrahim Tidjani, sur les dynamiques agropastorales observables dans le Nord-Ouest de la RCA: Etude des réalites agro-pastorales en Ouham. Allant très au-delà des usuelles évaluations humanitaires (HEA, etc.), cette étude dresse un tableau très complet des implications de la crise sécuritaire pour les agriculteurs, pour les éleveurs, et de leurs relations.

Septembre 2016

  • Benoît Lallau se rend à Bangui du 9 au 20 septembre, dans le cadre du partenariat entre les universités de Lille1 et de Bangui. Les buts du séjour:  contribuer à l’avancée des projets de recherche en cours, et intervenir dans le master « Action humanitaire et développement » de la faculté des sciences économiques et de gestion (FASEG) de Bangui, pour une formation sur la résilience.
  • Le document de travail n°3 du projet « Construire la paix en RCA grâce au développement agricole » est disponible ici. Il développe la méthodologie mobilisée pour la première phase de terrain du projet.

Juillet – Août 2016

  • Projet de recherche « Construire la paix en RCA grâce au développement agricole »: La première phase du travail de terrain débute le 6 juillet. Marc Dufumier, professeur émérite à l’AgroParisTech, mène le premier diagnostic agraire dans la région de Sibut, avec des juniors de l’équipe de recherche, et des staffs de l’ONG Action Contre la Faim. Les diagnostics se succèdent jusqu’à la mi-septembre. Ils impliquent deux membres de l’équipe : Ibrahim Tidjani, Lise Archambaud.

Juin 2016

  • Du 1er au 3 juin, les journées de l’ATM se tiennent à Lille, accueillies par le Clersé et l’université de Lille1. Cette année, ces journées portent sur une thématique très proche des travaux de l’équipe : Catastrophes, Vulnérabilités et résilience dans les pays en développement.
    Plus d’informations sur ce colloque sur : http://atm2016.sciencesconf.org

Mai 2016

  • En mai et juin, Lise Archambaud et Ibrahim Tidjani réalisent une évaluation dans l’Ouham (Nord-Ouest de la RCA), pour un consortium d’ONG (ACF, DRC, SI). Le thème : une étude des réalités agropastorales de l’Ouham, afin de contribuer au renforcement des capacités de résilience des communautés d’agriculteurs et d’éleveurs, des communautés particulièrement affectées par le conflit récent.
  • Observatoire des crises et résiliences en République Centrafricaines. Eléments de cadrage théorique et méthodologique. Sortie du deuxième document de travail du du projet de recherche CPDA-RCA (Construire la paix en RCA grâce au développement agricole). Les auteurs, Lise Archambaud, Perrine Benoist-Laissus et Benoît Lallau, présentent les grandes lignes du cadre d’analyse qui va être mobilisé pour le projet. Ce cadre d’analyse propose une évaluation de la résilience et un suivi des trajectoires à deux échelles, celle du ménage et celle du village. Il est accessible ici.
  • Benoît Lallau se rend le 19 mai à Marseille pour participer au  Congrès Euro-Méditerranéen sur la résilience dans le monde du vivant. Il intervient dans une session sur la Résilience des systèmes socio-écologiques, sur le thème : « De la résilience du paysan centrafricain. Ou comment faire quelque chose d’utile de la résilience en contexte post-conflit ».

Avril 2016

  • Vers quel développement agricole en République centrafricaine ? Réflexions et propositions. Sortie du premier document de travail du projet de recherche CPDA-RCA (Construire la paix en RCA grâce au développement agricole). Dans ce document, Marc Dufumier et Benoît Lallau expliquent comment l’abandon de l’agriculture a contribué à l’émergence des crises politico-militaires récentes, et tracent quelques pistes pour un futur développement agricole en RCA. Le document est accessible sur cette page.

Mars 2016

  • Perrine Laissus-Benoist et Benoît Lallau se rendent à Bangui du 8 au 18 mars, pour le lancement des activités du projet de recherche financé par l’AUF, « Construire la paix en RCA grâce au développement agricole ». Plus d’informations sur ce projet ici.
  • Perrine Laissus-Benoist réalise en parallèle de cette mission une enquête auprès des acteurs humanitaires sur les impacts organisationnels de la promotion des agendas de résilience dans la coordination et la planification humanitaires.

Février 2016

  • Benoît Lallau intervient lors d’un séminaire organisé à la MSHA, à Bordeaux, le jeudi 4 février, à l’occasion de la sortie de l’ouvrage collectif « Du risque en Afrique. Terrains et perspectives », aux éditions Karthala.

Novembre 2015

  • Le projet de recherche « Construire la paix en RCA grâce au développement agricole » va recevoir l’appui de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Démarrage prévu du projet, début janvier 2016.

Octobre 2015

  • Benoît Lallau participe à une réflexion des organisations de la société civile ouest-africaines et d’ONG sur l’initiative européenne AGIR, en faveur de la résilience. Il s’agit de faire émerger un plaidoyer en faveur d’une action cohérente et réellement favorable à la résilience, de la part des Etats et des Partenaires techniques et financiers, dont l’Union Européenne. La note rédigée à cette occasion est disponible ici.

Septembre 2015

  • Diffusion de l’appel à communications pour les Journées de l’Association Tiers-Monde, qui se tiendront à Lille en juin 2016. La thématique : « Catastrophes, vulnérabilités et résiliences dans les pays en développement ». L’appel est téléchargeable ici.
  • Diffusion de l’appel à articles pour un numéro spécial des Cahiers d’Outre-Mer sur la RCA : « Centrafrique/Afrique Centrale : Ressources et conflits armés ». L’appel est téléchargeable ici en français et en anglais.

Juin 2015

  • Le 26 juin, Ibrahim Tidjani et Benoît Lallau participent à Paris à une séance du séminaire de l’UMR Prodig « Géographie politique des ressources », sur le thème : Conflits, paix et ressources en Centrafrique. Le programme de ce séminaire est disponible ici.
  • Les 3, 4 et 5 juin, une majorité des chercheurs de l’équipe participent aux Journées du Développement de l’ATM (Association Tiers-Monde) à Rouen.
    Plus d’informations sur le colloque ici.

Mai 2015

  • Le 11 mai, Benoît Lallau participe à une journée d’études à l’EHESS à Paris sur la thématique de la résilience.

Avril 2015

  •  Les chercheurs de l’équipe travaillant sur la RCA s’associent avec Marc Dufumier (AgroParisTech) pour élaborer un projet d’étude et de réflexion sur le développement agricole en RCA, comme condition de sortie de la crise politico-militaire. Ce projet sera mené en partenariat avec le LERSA de Bangui, la coopération française et divers acteurs de l’urgence et du relèvement dans le pays. Plus d’information prochainement sur ce site.

Mars 2015

  • Lise Archambaud dispense en 10 jours de formation sur la résilience et son évaluation à Niamey, auprès de personnels de l’Institut Nationale de Statistiques du Niger (dans le cadre du PASTAGEP, un programme d’appui au développement de système statistique du Niger financé par l’Union Européenne. En lien avec l’Observatoire National de la Pauvreté et du Développement humain durable (ONAPAD).
  • Le 26 Mars, Benoît Lallau participe à une séance du séminaire « Diversité et Coexistence des Mondes Agricoles » à l’Université de Toulouse (Jean Jaurès). Le thème de son intervention : « A la recherche du paysan résilient.
    Eléments de réflexion sur une notion à la mode ».
  • Sur tout le mois de Mars, IbrahimTidjani est en mission pour le projet Chinko, de préservation de la faune sauvage à l’Est de la RCA. Son travail : aller à la rencontre des éleveurs de ces zones, et mieux comprendre leurs pratiques.