Les dynamiques collectives

Cette thématique est portée par Lise Archambaud. Il s’agit d’évaluer la contribution des actions collectives, spontanées ou suscitées par l’appui, à la résilience des ménages, en particulier dans les contextes post-conflit (RCA, RDCongo, Côte d’Ivoire).
Comment évaluer cette contribution ? Est-elle durable ? L’action collective suscitée a-t-elle des effets pervers ? Comment faire le lien entre résilience individuelle et résilience collective? Voilà quelques unes des questions abordées par l’équipe.

Dernières contributions sur ce thème:

Organisations locales et résilience collective, illustrations sur trois terrains africains soumis aux conflits armés. Communication présentée par Lise Archambaud et Claire Gondard-Delcroix aux XXXIIème Journées du développement ATM 2016 (Lille, les 1, 2 et 3 Juin)

Résilience individuelle, résilience collective : les systèmes d’entraide villageois face à la crise post-électorale (Côte d’Ivoire).
Communication présentée par Lise Archambaud au colloque GREEDD « Résilience : du concept au politique », Abidjan, Décembre 2013.

Intervention humanitaire et résilience, L’appui aux actions collectives comme levier de relèvement dans le Nord-Ouest de la Centrafrique ? Article en co-autorat (Archambaud & Lallau) en cours de révision la revue Ethique et Economique.

La résilience des ménages ruraux passe-t-elle par l’action collective ? Le cas des caféiculteurs de Mobaye (RCA).
Chapitre d’ouvrage à paraître chez l’Harmattan.