Lise ARCHAMBAUD

Situation actuelle: Doctorante en Sciences Economiques au sein du CLERSE (Université de Lille 1), Consultante en évaluation pour les acteurs humanitaires

Parcours professionnel :

2014 – 2016 : Formatrice – Méthodes d’évaluation et résilience

  • Cours aux étudiants de Master « Etudes du Développement en Sciences humaines et Sociales » (IEDES – Université Paris I – France) : 1/ Les causes et les réponses à l’insécurité alimentaires: comprendre les programmes institutionnels et les stratégies des populations; 2/ Mise en perspective de la notion de résilience au travers d’une étude de cas (RCA).
  • Formation à l’endroit des Hauts Cadres de l’Observatoire Nationale de la Pauvreté et du Développement humain durable (Niger) : « Appréhender la résilience des ménages face aux changements et aux chocs climatiques et environnementaux »
  • Formation à l’endroit des acteurs humanitaires (Centrafrique) : « Renforcer les capacités de résilience des populations au travers des dynamiques collectives : Renforcer quoi ? Renforcer comment ? »
  • Enseignements à l’endroit des élèves Ingénieur M2 de l’ISTOM (France) : « Evaluations et projets humanitaires en zone post-conflit »

2012 – 2015 : Consultante en évaluation pour l’ONG Danish Refugee Council

  • Mission 5 : Analyser qualitativement les dynamiques collectives dans la ville de Bangui pour identifier les mécanismes de résilience collectifs
  • Mission 4 : Concevoir une stratégie pour le département Livelihoods en République Démocratique du Congo
  • Mission 3 : Identifier les flux économiques transfrontaliers entre le Liberia et la Côte d’Ivoires
  • Mission 2 : Evaluer les projets Livelihoods et Social Cohesion adressés aux femmes en Côte d’Ivoire
  • Mission 1 : Evaluer les impacts des programmes successifs de relance agricole et de relèvement précoce en République Centrafricaine

2011 – 2012 : Ingénieur en agro-développement pour la coopérative Tumba Yere
Fillière caféicole en République Centrafricaine

  • Mission 2 : Renforcer les capacités organisationnelles de la coopérative
  • Mission 1 : Accompagner le lancement et le développement de la coopérative

Parcours académique :

2012 – 2016 : Préparation d’une thèse en Sciences Economiques (Lille1- Clersé)
2008 – 2011 : Diplôme d’Ingénieur en Agro-Développement International (ISTOM, France). Mémoire (primé) : Comment évaluer l’action collective en zone rurale marginalisée?
2006 – 2008 : Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles, filière BCPST

Thème de la recherche : Les dynamiques collectives en zones post-conflit

Dans le contexte des zones en post-conflit, l’observation des trajectoires des ménages amène à questionner leur soutenabilité sociale. En effet, la résilience de l’un pouvant se faire au détriment de celle de l’autre, nous nous focalisons alors sur les dynamiques collectives. On s’intéresse à la participation des populations aux organisations locales, pour elles-mêmes (le fait de participer à une structure collective est une capacité valorisable en soi) mais également pour leur contribution à la résilience des ménages. L’objectif est de comprendre les interactions entre les ménages et leur environnement via ces dynamiques, qui tour à tout émergent, disparaissent, se transforment.

  • Enjeux théoriques : Conceptualisation de la notion de résilience ; Elargissement de l’approche par les capabilités à l’échelle collective
  • Enjeux méthodologiques : Opérationnalisation du concept de résilience ; Mesure des inégalités ; Evaluation des dynamiques collectives
  • Enjeux normatifs : Comment renforcer efficacement les dynamiques collectives pour promouvoir la résilience des ménages dans les zones rurales post-conflit considérées

Dernières publications et communications :

  • Archambaud L. (2015). Dynamiques collectives et inégalités, le cas des populations du Nord-Kivu (République Démocratique du Congo). Communication présentée au colloque ATM « Le bilan des OMD : réduction de la pauvreté et/ou montée des inégalités », Rouen, Juin 2015.
  • Archambaud L. (2015). Trajectoires collectives : que deviennent les organisation locales en temps de guerre en République Centrafricaine ? Communication présentée au séminaire de l’UMR PRODIG « Conflits, paix et ressources en RCA », Paris, Juin 2015
  • Archambaud L. (2014) Analyser les changements économiques au travers du concept de résilience : enjeux et proposition. Communication présentée au colloque JDD « Appréhender le(s) changement(s) en sciences sociales», Université de Lille, Juin 2014.
  • Archambaud L. (2013) Résilience individuelle, résilience collective : les systèmes d’entraide villageois face à la crise post-électorale (Côte d’Ivoire). Communication présentée au colloque GREEDD « Résilience : du concept au politique », Abidjan, Décembre 2013.
  • Archambaud L., Lallau B. (2012), Résilience et action collective en zone marginale. Le cas de la caféiculture autour de Mobaye (RCA), XXVIIIèmes Journées du Développement de l’ATM, Orléans, 11, 12 et 13 juin.

Contact mail : archambaud_lise@yahoo.fr